11 novembre à Saint Louis

11 novembre à Saint Louis

Ce 11 novembre, à l’issue d’une messe célébrée par l’abbé Cédric Klein, une cérémonie de commémoration de l’Armistice de 1918 s’est déroulée au monument aux morts de Saint Louis-lès-Bitche. Elle était organisée conjointement par la municipalité et l’Union Nationale des Combattants, qui regroupait les villages du pays du verre et du cristal. Un public nombreux y a assisté, ainsi que des maires et élus des différentes communes.

Le maire de la localité, Charles Schaeffer, a donné lecture du message de la ministre déléguée auprès du ministre des armées, Geneviève Darrieussecq, avant de déposer une gerbe au pied du monument. A l’issue de la cérémonie, trois anciens combattants se sont remettre des médailles du Djebel. A l’échelon vermeil pour Laurent Fuhrmann, et à l’échelon diamant pour Victor Fischer et Claude Hauller. Des distinctions à plusieurs personnes fidèles à la section ont concerné Germaine Fleck, Christiane Philippi et Denise Schaaff. «Sachez apprécier la liberté, ce bien si précieux, qui peut très bien tenir, mais aussi si vite se déchirer » a déclaré Victor Fischer, le président de la section locale, avant de rendre hommage à neuf anciens membres, disparus depuis le début de la crise de la Covid-19, en citant notamment Julien Schilt, ancien maire de Saint Louis-lès-Bitche et fidèle membre de la section locale « C’est un peu grâce à lui, mais aussi à Joseph Megly et des jeunes de Saint Louis que nous pouvons nous retrouver dans cette salle. Julien était toujours présent à nos côtés. Merci à eux » a-t-il déclaré, avant de faire un appel aux personnes qui souhaiteraient rejoindre l’association « Nous attendons la relève. Si un jour vous avez été soldats, venez nous rejoindre, nous avons besoin de vous ».